Séjour gourmand en Chine : les spécialités à goûter absolument

La cuisine chinoise est bel et bien une culture réputée à travers le monde entier. C’est d’ailleurs l’un des aspects qui surprend le plus lors d’un voyage en Chine. En effet, elle est surtout connue pour la variété de ses plats et de ses ingrédients. Les 5 plats présentés ci-après font partie des spécialités culinaires chinoises à ne surtout pas manquer.

Séjour gourmand en Chine : les spécialités à goûter absolument

Lesjiǎozi

Ce sont des raviolis chinois faits à partir de pâte de farine de blé, d’eau et de sel, enveloppant le plus souvent une farce de viande émincée, de crevettes ou de légumes finement coupés pour les végétariens. Ces petites bouchées sont généralement en forme de chausson. Elles peuvent être cuites au four ou à la vapeur, grillées, bouillies, ou encore préparées en soupe. De plus, elles sont délicieuses avec un mélange de sauce soja et vinaigre. Très populaires, les jiǎozi peuvent être trouvés en abondance et à un prix raisonnable le long des rues ou ruelles des villes chinoises.

Le concombre de mer frit aux oignons

Le concombre de mer frit aux oignons est un plat nutritif très apprécié en Chine. En fait, le concombre de mer n’est pas un légume qui pousse dans l’océan, mais un fruit de mer appartenant à la même famille que les étoiles de mer et les oursins. Du point de vue nutritionnel, ce mets est riche en protéines, en lipides, en minéraux, et sans cholestérol. Certains soigneurs lui prêtent également des vertus aphrodisiaques, antiseptiques et antalgiques.

Séjour gourmand en Chine : les spécialités à goûter absolument #2

Le poulet gōng bǎo

Lors de votre voyage en Chine, goûtez aussi le poulet gōng bǎo. C’est un plat sichuanais réputé qui réjouira toutes les papilles. Sauté et épicé à souhait, il est à base de morceaux d’escalope de poulet, de cacahuètes ou noix de cajou grillées, de divers légumes verts coupés en rondelle, de piments rouges séchés, de grains de poivre du Sichuan, de fécule de pomme de terre, de sauce pimentée de fèves et de vin jaune chinois. Le poulet gōng bǎo est très rapide à réaliser avec sa cuisson au wok.

La soupe yú wán de la région de Fuzhou

La soupe yú wán fait également partie des incontournables de la cuisine de rue de la région de Fuzhou. Il s’agit d’une soupe de boulettes de poisson. Les boulettes ici sont à base de poisson sauvage à chair blanche pilé et broyé, de farine, de sel ou de sucre et mélangé à des légumes ou du porc. Le mulet cabot et la murène japonaise sont généralement les poissons utilisés. Tandis que le bouillon peut être à base de poisson, de poulet ou de porc. Le côté très aromatique du bouillon vient des feuilles de coriandre, de la gousse d’ail, du jus de citron vert, du vinaigre, de l’estragon et de l’échalote.

La costarde sucrée tong sui

C’est une spécialité cantonaise qu’on mange en dessert. Il en existe différentes sortes, mais la version la plus courante est faite à base de haricots rouges, de sucre de roche chinois, d’une boule de riz gluant, et de graines (sésame, arachide ou noix). Un zeste de mandarine est également ajouté pour offrir un soupçon d’agrumes. Cette soupe sucrée peut être servie chaude ou froide. En tout cas, elle est riche nutritionnellement. Il y a des minéraux et des vitamines, bénéfiques pour la santé.

les chise a absolument gouter en chine